PHOTO FRANCE
PAVILLON INTERDIT
Marie Ellen Mark:36 jours et 36 nuits dans l'univers de la folie
Juin 1977
Jean‑Jacques Naudet


300B-067-024

Le pavillon 81 d'un hôpital psychiatrique d'Etat, quelque part aux Etats‑Unis. Un pavillon exclusivement réservé aux femmes considérées comme dangereuses pour elles‑mêmes et pour les autres, aux fenêtres couvertes de treillis métalliques, où tout est blanc et éclairé de lampes et de tubes fluorescents très violents. Mary Ellen Mark a passé trente‑six jours dans cet endroit. Trente‑six jours et autant de nuits à décrire en images, de la façon la plus stricte possible, ce monde interdit, totalement isolé du nôtre. Pour pouvoir y entrer, elle et l'écrivain Karen Folger Jacobs avaient dû expliquer longuement leur projet et promis de ne photographier que des malades consentantes. Mary Ellen Mark explique ainsi ce reportage: « Pour Karen Jacobs comme pour moi, ces trente‑six jours ont été les plus troublants et les plus importants de notre existence. Pour la première fois, nous avons été confrontées à la question: qui est normal et qui ne l'est pas? Vivre dans ce pavillon a été une occasion unique de connaître réellement ces femmes. Après quelques semaines, non seulement nous connaissions, mais encore avions appris à identifier et aimer ces femmes que nous aurions pu être ou devenir. Je n'avais jamais réalisé un reportage semblable auparavant. Je n'avais jamais eu l'occasion de creuser aussi profondément un sujet. Vivre dans ce pavillon a aplani toutes les difficultés. Au bout de quelques jours, les malades m'avaient acceptée, la méfiance était tombée. » Au cours de l'automne prochain, ces images deviendront un livre intitulé« Pavillon 81 », publié par Da Capo Press. à New York.



300B-041-014


300B-330-011


300B-040-022


300B-048-030


300B-011-005


300B-015-024


300B-037-004


300B-073-15A


300B-042-010


300B-022-019


300B-016-035


300B-008-029


300B-069-011


300B-002-037


300B-049-034

END